Rencontre créative avec Laurane @laurane_couture

rencontre créative laurane couture
rencontre créative laurane couture

J'ai découvert Laurane et ses réalisations couture il y a un an lorsqu'elle a participé (et gagné !) la première édition du concours #jecoudsmarobedefête. Je vous propose de la rencontrer ! 

Qui es-tu et qu’est-ce qui t’a amené à la couture ?

Je m'appelle Laurane, j'ai 24 ans et je suis une Haut-Savoyarde habitant aujourd'hui en Alsace. J'ai toujours fait beaucoup de sport et j'ai passé mes années lycée dans mon école de danse, entre spectacles et concours. J'exprimais ma créativité à travers mes chorégraphies.
J'ai toujours été sensible à la mode, en demandant à ma grand-mère couturière de me coudre des robes de princesses, mais je n'avais jamais envisagé de coudre.
En prévision de mon gala de fin de première année à la fac, j'ai cherché pendant plusieurs semaines une robe parfaite sans la trouver. J'ai finalement emprunté une robe à ma soeur, qui ne m'allait pas du tout (je m'en suis rendue compte en regardant les photos). C'est là que je me suis dit "si je savais coudre, j'aurais pu me faire la robe de mes rêves". Un peu plus d'un an après, je prenais mon premier cours de couture, en commençant par ma robe de gala de fin de Licence !
La couture a doucement remplacé ma passion pour la danse (que je n'ai pas totalement délaissée).
Aujourd'hui, je ne m'arrête plus ! Toujours avec une robe en cours (ce que je préfère coudre), ou une cousette pour des amies ou de la famille. Une à deux fois par an je me couds une tenue pour aller voir ma grand-mère dans le sud, couturière de métier, qui examine toutes les finitions pour me dire si j'ai progressé !

Quel est ton processus créatif : es-tu fonceuse ou réfléchie ?

Alors, j'aurais tendance à dire moitié moitié ! Au début, j'avais tendance à acheter dès qu'un tissu me plaisait, ce qui fait qu'aujourd'hui je me retrouve avec des caisses entières de tissus !
Après plusieurs cousettes coup de coeur que je n'ai finalement jamais portées, j'essaie maintenant de davantage réfléchir. Quand j'ai un modèle en tête, je prends davantage le temps de bien réfléchir aux matières, aux couleurs que j'aime porter, à avec quoi je vais le porter (pour éviter cette fameuse pièce qui ne va avec rien), à si je vais beaucoup le porter ou non (ce qui m'indique aussi le budget que je vais mettre dans le tissu).
A côté de ça, quand on me laisse dans un marché aux tissus ou sur des ventes privées Atelier Brunette, il est clair que je fonctionne au coup de coeur et que je réfléchis après à ce que je vais en faire ! Et c'est plutôt plaisant de voir un patron, et de se dire qu'on peut attaquer le soir-même la couture car on a déjà le matériel en stock !
Je pense qu'en couture, il est souvent plus raisonnable de prendre le temps de bien réfléchir, mais il est important de laisser sa place au coup de coeur. Et après tout, "une couturière est avant tout une collectionneuse de tissus" !

Pratiques-tu d’autres loisirs créatifs ? Ou as-tu envie d’en tester d’autres que la couture ?

J'ai toujours été passionnée de loisirs créatifs, je faisais beaucoup de poterie, de dessin, de scrapbooking et de confection bijoux (en pâte fimo ou perles) étant enfant et adolescente. Aujourd'hui je me consacre exclusivement à la couture.
J'ai testé il y a un an la broderie, ça a été un véritable échec ! Je ne m'avoue pas vaincue et je vais réessayer, j'aimerais beaucoup pouvoir broder des messages ou des fleurs pour terminer mes créations.

rencontre créative laurane couture
rencontre créative laurane couture

Quelle est la création dont tu es la plus fière ?

Il y a deux ans, je me suis cousue une robe pour aller à un mariage. J'avais en tête une robe inspiration Marilyn Monroe, et j'ai donc acheté du tissu chez Mondial Tissus en me disant que ce serait un test pour un premier patron maison. J'ai donc fait un haut dos nu en moulage, face à mon miroir de salle de bain de 30x30cm, cousu à une jupe cercle entièrement doublée. C'est la première robe que je créais moi-même de A à Z, sans patron. Après avoir versé ma petite larme de fierté, j'ai su que je l'avais réussie quand au mariage on m'a dit "waouh ta robe est trop belle, tu l'as achetée où ?".

rencontre créative laurane couture

Et au contraire, peux-tu nous raconter ton pire échec créatif ?

Oulala, il y en a eu plusieurs ! Il s'agit souvent de cousettes où la forme ne me va pas, et ça couplé à un mauvais choix de tissu. Mon plus gros échec est je pense la blouse Eugénie de Atelier Scammit. J'en voyais plein de versions sur Instagram, je me suis dit "allez à mon tour !". Je ne m'étais pas rendue compte que je n'avais pas assez de tissu pour faire mes manches trois quarts, je me suis donc retrouvée avec des manches arrivant aux coudes. Je l'avais réalisée dans une double gaze, le tomber au niveau des fronces était vraiment disgracieux... En bref, une cousette jamais portée. Le pire c'est que j'ai récidivé et que la deuxième version était pire, je pense que c'est un signe que ce patron n'est pas fait pour moi !

Quelles sont tes adresses DIY préférées ? 

Ma première mine d'or, ce sont les vide-greniers ! Ma maman étant une grande passionnée de seconde main, elle me trouve toujours de petits bijoux quand je ne peux pas venir avec elle. On adore fouiner, souvent trouver de la mercerie plus ou moins vieille, des boutons dépareillés uniques et introuvables ailleurs, des vieux patrons Vogue ou Burda vintages, des coupons de tissus qui ont leur propre histoire, ou alors de beaux vêtements pour en récupérer le tissu ou la mercerie.
Sinon, j'adore la mercerie du Bain aux plantes de Strasbourg, une petite mercerie tenue par un couple, qui cache de vraies merveilles dans ses murs entiers de tiroirs !
Après, j'avoue que j'adore tous les magasins où il y a un peu de tout, des jolis stylos, des feuilles originales, des stickers fantaisie... Tout ça me donne envie de créer !

rencontre créative laurane couture

Quels comptes Instagram t’inspirent ?

En comptes Instagram, j'avoue qu'il y en a pas mal !
Pour n'en choisir que quelques-uns, il y a @lisa.cordeiro, j'adore son univers tout en douceur, qui me fait un peu penser à un bon chocolat chaud sous un plaid au coin du feu.
J'aime énormément le compte de @camille.lefrere, qui me donne envie de sortir de ma zone de confort, avec ses créations plus colorées les unes que les autres.
Le compte @lesrosesdelouise m'inspire aussi beaucoup, cette créatrice de robes de mariées a un talent incroyable et chacune de ses robes reflètent sa passion pour son métier.
Pour citer des comptes plus connus, j'aime beaucoup le travail de @charlottejaubert, qui est plein de positivisme, qui donne envie de croire en ses rêves et de faire ce qu'on aime dans la vie ; et les comptes de @makemylemonade et @lisagachet qui donnent envie de créer tout le temps et de toutes les façons possibles !

rencontre créative laurane couture

Si tu étais une matière ?

De la viscose, pour sa fluidité, sa douceur et son tomber.

Shopping tissu en ligne ou en boutique ?

Je préfère en boutique, mais pas le choix pour certaines marques que de faire en ligne !

Si tu étais un patron ?

La combinaison Mina de Clematisse Pattern (mais j'ai hésité avec la robe Frankie de Make My Lemonade et la fameuse Sirocco de Deer and Doe !)

Format papier ou PDF ?

Papier sans hésiter !

Si tu étais une technique ?

La technique du fourreau pour coudre une doublure à un haut, on a la surprise du résultat à la fin !

Merci Laurane !

Rendez-vous sur son compte Instagram pour suivre ses aventures couture @laurane_couture. 

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés