Passer au contenu

Panier

Votre panier est vide

rencontres

Rencontre avec Mélanie Jean, éditrice de livres aux éditions Mango

rencontre avec Mélanie Jean éditrice de livres de loisirs créatifs
J’ai rencontré Mélanie il y a quelques années, à son arrivée aux éditions Mango. Je commençais alors l’écriture de mon deuxième livre « Apprendre à coudre ses robes et petits hauts ». Nous avons donc collaboré sur pas mal de livres ensemble :) Il y a quelques semaines, lors d’un déjeuner, j’en ai profité pour lui poser plein de questions sur son métier que je trouve passionnant. Je me suis dit que ça pourrait aussi vous intéresser de découvrir le travail d’une éditrice. Bonne lecture !

Qui es-tu ? Quel a été ton parcours ?

Je suis éditrice de livres de loisirs créatifs depuis trois ans et demi aux éditions Mango. J’ai un Master en commercialisation du livre et politiques éditoriales. Le livre illustré m’a toujours plus intéressé que la littérature. J’ai travaillé pendant deux ans en alternance, en parallèle de mes études. Dans un premier temps, je me suis intéressée aux sciences humaines et à l’édition de livres d’histoires et manuels scolaires chez Nathan. C’était super intéressant. Puis, pour élargir mes horizons, j’ai découvert le monde des livres de voyage et les guides pratiques chez Hachette. La recherche de mon premier job m’a conduite chez Mango en tant qu’éditrice de livres de loisirs créatifs. Ma grand-mère étant couturière et cousant moi-même à mes heures perdues, c’était le travail parfait à la croisée de tout ce qui m’intéressait à ce moment-là.

En quoi consiste ton métier d’éditrice ?

Je suis éditrice « art du fil », qu’il est possible de traduire en chef de projet de livres. Je gère la partie budget, planning et contenu d’un livre ; de l’idée initiale à la commercialisation, une fois que le livre est en librairie. C’est très polyvalent et mes journées ne se ressemblent jamais. Je suis également responsable des achats. Cela consiste à aller aux foires professionnelles deux fois par an à Londres et Francfort et à repérer les livres que nous allons acheter et traduire pour le marché français. Je fais ce travail pour tout Mango adulte avec les éditeurs des autres domaines de la marque (cuisine, bien-être…).

Peux-tu décrire les étapes qui aboutissent à la parution d’un nouveau livre ?

Il y en a beaucoup ! En général, le travail d’édition d’un livre s’étale sur un an, voire un an et demi.

• Tout commence par de la veille. Je vais sur des salons, fais des recherches sur Instagram… Grâce à ce travail, nous définissions la stratégie éditoriale, les valeurs que nous souhaitons transmettre via nos livres. Pour Mango, c’est créativité, qualité, générosité et feel good. Nous voulons éditer des livres intemporels et tendance avec une grande qualité technique.

• De cette stratégie découle un plan éditorial avec des idées de livres, leur positionnement et leur thématique, leur budget et objectifs commerciaux, ainsi qu’un planning de parution sur l’année. Le recrutement des auteurs s’établit en parallèle. Je les rencontre avec de la veille, le réseau, les salons… J’ai par exemple repéré Charlotte Jaubert et Guénaël Luong grâce à leurs cours sur Artesane ; ou Laure Guyet à une soirée chez Les Coupons de Saint Pierre. Certains auteurs arrivent quelquefois avec des projets préétablis mais c’est finalement plus rare. Pour officialiser la relation avec l’auteur, nous établissons le contrat et négocions la partie financière, en collaboration avec le service juridique.

• Je travaille aussi avec le service fabrication qui gère l’interface entre les imprimeries et les besoins des éditeurs. Nous définissons le format, le papier et le budget de chaque ouvrage.

• Avec l’auteur, nous rentrons ensuite dans le vif du sujet avec la définition du concept, du sommaire, des modèles… En général, l’auteur propose un synopsis et un moodboard et nous l’affinons ensemble. Viennent alors le choix des matières et tissus, des partenaires. C’est une relation de confiance et d’entraide, nous avançons main dans la main.

• L’auteur décline le contenu du livre. Cette phase d’écriture est la plus longue du processus. Du côté de la maison d’édition, je travaille en binôme avec la directrice artistique et nous définissons le graphisme et la mise en page. Nous sélectionnons le photographe, la styliste et/ou l’illustrateur qui contribueront à l’ouvrage.

• En parallèle, les réunions commerciales nous permettent de présenter au diffuseur les projets en cours. Il est en relation avec les libraires, les merceries et ces réunions définissent les mises en place de chaque livre au lancement et les objectifs commerciaux associés.

• Une fois le manuscrit terminé par l’auteur, nous attaquons la préparation avant d’envoyer le livre en maquette. C’est un travail de vérification qui va de l’orthographe, le format des photos à la cohérence globale… Le livre part en maquette et intervient alors le shooting photo des modèles. Il y a beaucoup de logistique et d’organisation dans mon métier pour coordonner les différents intervenants.

• Après de nombreuses relectures, le livre part chez l’imprimeur. Le délai est alors de deux mois avant que le livre ne soit dans les rayons des librairies. C’est rapide car nous imprimons essentiellement en Europe, là où imprimer en Asie nous prendrait six mois.

• Une fois le livre sorti, je consulte les ventes, coordonne les réimpressions et suis sa présence sur les réseaux sociaux pour évaluer sa diffusion et son succès !

C’est donc un processus long avec beaucoup d’étapes qui se déroulent en parallèle, d’où le côté « chef d’orchestre » de mon métier, passionnant !

Quels DIY pratiques-tu ?

Surtout de la couture, mais il est vrai que d’être au contact de nombreux livres a décuplé mes envies créatives. Mes projets préférés sont le manteau Novembre de « Ma garde-robe à coudre pour toute l’année » car je l’ai porté tout l’hiver, et la robe Belladone de chez Deer & Doe, un vrai coup de cœur quand j’ai commencé la couture ! Je la jugeais totalement inaccessible et j’ai donc attendu cet été avant de la coudre, elle n’est pas si compliquée finalement. Sinon, je fais un peu de tricot, de broderie… Mais pas autant que la couture !

Quels sont tes prochains projets ?

J’irai bien au soleil cet hiver en Asie comme au Vietnam, Cambodge… Côté couture, je viens de récupérer ma surjeteuse alors les prochains projets seront stretch.

 

• 

 

Merci Mélanie pour toutes ces explications sur ton métier. J’espère que cette immersion dans le monde de l’édition vous aura plus. N’hésitez pas à suivre son travail et l’actualité de Mélanie sur Instagram @melanie__jean.

Laisser un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.

CONTINUEZ LA LECTURE...

Apprendre à Coudre ses Vêtements et Accessoires, Livre de Couture pour Débutantes par Atelier Charlotte Auzou

Une Nouvelle Vie Pour Mon Premier Livre

C'est avec grand plaisir que je vous annonce la sortie vendredi 24 mai 2024 de l'édition revue et augmentée de mon premier livre de couture "Apprendre à coudre ses vêtements et accessoires". Les ...

En savoir plus
Cousons Ensemble une Combishort
tutoriels

Cousons Ensemble une Combishort

Cette semaine, je vous embarque dans mon atelier pour coudre avec les patrons à personnaliser. Vous me suivez ?  Nous allons réaliser une combishort en mixant le haut Chemise classique, le bas Co...

En savoir plus
Coudre une Robe Estivale en Broderie Anglaise avec les Patrons à Personnaliser Atelier Charlotte Auzou
inspirations

Inspirations pour Coudre les Patrons Personnalisés #25

Ça fait un petit moment que je ne vous ai pas proposé ce type d'article. Le printemps est là et les envies couture pour la saison aussi. Pendant que je suis en plein travail sur les prochaines nouv...

En savoir plus