Lexique couture

atelier charlotte auzou lexique couture abc embu biais passepoil pied presseur

Pour les couturières débutantes et confirmées, j'ai pensé ce lexique pour vous aider à vous y retrouver dans le jargon des couturières. N'hésitez pas à commenter cet article en me demandant d'ajouter des nouveaux termes qui vous posent problème. Bonne couture !

 

B  C  D  E  F  L  M  P  S  T 

 

bande droit-fil thermocollant

ruban coupé dans le droit fil à thermocoller sur la marge de couture et servant à renforcer des zones d'un vêtement qui ont tendance à s'étirer : un décolleté en V, un dos nu, avant la pose d'une fermeture à glissière...

bâtir

préparer une couture en la cousant préalablement à la main par des grands points droits. Nous vous conseillons de bâtir uniquement pour des coutures difficiles comme la pose d'un zip invisible.

biais

c'est la diagonale du tissage d'un tissu. Le tissu y est élastique et peut se détendre. Le biais est également un ruban coupé dans le biais d'un tissu et servant à faire des finitions en arrondi, comme sur une encolure par exemple.

canette

petit accessoire de votre machine à coudre qui sera à remplir de fil grâce à votre bobine. Nous vous conseillons d'acheter pleins de canettes et de les conserver avec les bobines de fil correspondantes afin d'éviter d'avoir à les remplir à chaque nouvel ouvrage.

chaîne et trame

matière réalisée grâce au tissage de deux fils perpendiculaires : la chaîne en vertical et le trame en horizontal. Une popeline de coton est un tissu chaîne et trame par exemple.

découd-vite

petit accessoire qui sert à découdre. Il sert également à percer les boutonnières une fois cousues.

dégarnir

couper les marges de couture dans un angle ou un arrondi afin d'éviter le surplus de matière lorsque le vêtement est retourné sur l'endroit.

droit-fil

sens du tissage d'un tissu. Le droit-fil est indiqué sur un patron de couture par une flèche. Il est important de bien respecter le positionnement des pièces du patron selon le droit-fil afin de ne pas altérer le tombé d'un vêtement.

embu

excédent de tissu à assembler avec une autre partie du vêtement. Il est à résorber avec des fils de fronces. On peut le trouver en haut d'une tête de manche, ou au niveau d'une découpe princesse.

emmanchure

partie d'un vêtement qui sert à passer les bras. Les manches sont à assembler avec les emmanchures. 

entoilage

tissu, généralement thermocollant, qui sert à renforcer une partie d'un vêtement, comme un col ou une parementure. Nous vous conseillons le guide Vlieseline chez Rascol pour trouver le meilleur entoilage pour votre projet.

fourche

couture d'un pantalon qui permet d'assembler ensemble les deux devants et les deux dos par leurs milieux.

fronces

petits plis sur un tissu obtenu à l'aide de fils de fronces.

laize

largeur d'un tissu. Dans le commerce, les tissus d'habillement ont généralement une laize de 140 cm environ. Il existe également des tissus avec une laize de 110 cm comme les tissus japonais ou les tissus pour le patchwork.

maille

matière obtenu grâce au travail d'un seul fil tricoté. Le jersey est un tissu maille.

marge de couture

c'est la distance entre la lisière du tissu et la couture. Elle peut être incluse ou non dans un patron, soyez vigilante !

parementure

empiècement à l'intérieur d'un vêtement qui sert à finir une encolure ou une emmanchure.

passepoil

petit cordon cousu à l'intérieur d'un biais. Il sert à apporter un détail décoratif à un projet couture.

pied-de-biche (ou pied presseur)

accessoire de votre machine à coudre servant à presser le tissu contre les griffes d'entraînement. Il en existe de nombreux types en fonction du point souhaité : point droit, boutonnière, ourlet invisible, pose d'un passepoil ou d'une fermeture à glissière...

pince

pli généralement placé au niveau de la poitrine ou de la taille servant à créer des volumes et un ajustement du vêtement au plus près d'une morphologie.

pistolet, perroquet

accessoire à tracer des courbes sur votre patron. Il est utile si vous souhaiter modifier vos patrons ou même vous lancer dans la création de vos propres patrons.

point arrière / point d’arrêt

point de votre machine à coudre à réaliser au début et à la fin d'une couture afin d'éviter qu'elle ne se défasse.

surfiler

faire une finition, avec le point zigzag de la machine à coudre ou une surjeteuse, sur la lisière d'un tissu pour éviter qu'il ne s'effiloche.

surjeteuse

machine permettant de surfiler ou de coudre des matières élastiques comme le jersey. Une surjeteuse n'est pas indispensable à votre atelier de couture, elle est facilement remplacée par certains points de votre machine à coudre. Elle sera incontournable si vous souhaitez des finitions professionnelles.

surpiquer

coudre le long d'une couture afin de la renforcer. Une surpiqure est généralement réalisée le long d'une encolure côté parementures afin de bien les plaquer à l'intérieur du vêtement.

tension du fil

la machine à coudre exerce une tension sur le fil de la bobine lorsque vous cousez. Cette tension est généralement réglé sur le niveau moyen. Il se peut que vous ayez à la modifier lorsque vous cousez un fil de fronces par exemple.

tête de manche

haut d'une manche à assembler sur l'emmanchure.

 

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

« Dans tous mes livres, je cherche à vous proposer une approche simple, ludique et sans prise de tête de la couture. Amusez-vous bien ! » 

Charlotte